Jacky chez les meufs ou l’inversion des rôles

C’est l’histoire de Jacky, un jeune homme qui vit au royaume des meufs, là où les mecs restent à la maison, portent la burka et ferment leur gueule, et qui rêve d’épouser la grande princesse. Bref c’est une meuf comme un autre.

RÉALISATION – 8/10

On y croit. L’inversion des rôles est réussie. La reconstitution d’un royaume totalitaire et inégal aussi. Quelques scènes un peu grossières.

SCÉNARIO – 9/10

Précis, fin et très drôle. Des scènes bien senties, et une caricature des régimes misogynes hyper bien écrite. Bon, la chute, mouais…

CASTING – 7/10

Malheureusement très inégal. Chez les acteurs principaux, rien à dire ou presque. Les hommes en femmes et les femmes en hommes, les rôles sont très travaillés et la mise en scène troublante (parce que réussie parce que les hommes deviennent des nanas). Les dialogues semblent parfois un peu difficiles. En revanche, quelques actrices mineures sont complètement à côté de la plaque.

jacky-au-royaume-des-filles-02

La famille idéale version Manif pour tous.

TECHNIQUE – 8/10

Big up aux décors et costumes. Ça fout dans l’ambiance un truc de dingue.

BONUS (+2)

Pour avoir découvert le potentiel érotique d’une carotte dans une scène géniale entre Vincent Lacoste et Charlotte Gainsbourg.

MALUS (-4)

Laisson, chevalin, blasphèmerie… Le vocabulaire, archi caricatural et beaucoup trop enfantin, qui devient vite relou.

TOTAL : 30/40

jacky-au-royaume-des-filles-29

Un pays dans lequel les poneys mangent des cailloux.

Publicités

Une réflexion sur “Jacky chez les meufs ou l’inversion des rôles

  1. Pingback: Classement ciné : février 2014 | El Cojano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s