Monuments Merde

C’est l’histoire d’un groupe de conservateurs, artistes et architectes américains qui partent en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale retrouver les œuvres d’art volées par les Nazis pour les rendre à leurs propriétaires. Bref, les USA ont vraiment sauvé tout le monde.

RÉALISATION – 2/10

Ce film parle de guerre et d’art. Deux raisons suffisantes pour ressentir quelque tension et émotion. Résultat : rien. C’est plat, c’est long, c’est patriotique, c’est chialant, c’est coupé de quarante-six lectures des lettres dégoulinantes de bons sentiments et d’honneur et de blah blah fucking blah.

SCÉNARIO – 3/10

Je ne parlerai pas de la véracité historique, très contestée. Ce film est donc : caricatural, prévisible, patriotique, plat, chiant, long, agaçant et drôle (quand même). Et ne parle pas beaucoup d’art.

The-Monuments-Men-3

« Et Daumesnil, c’est par où ? »

CASTING – 3/10

George Clooney et Matt Damon sont des beaux gosses plein de réussite. (« I’m not just a pretty face », dira même Goerge Clooney après avoir réparé une radio.) Jean Dujardin est un comique qui fait des grimaces. John Goodman est un gros nounours ronchon mais gentil. Et Bill Murray est un vieux bonhomme un peu fou et drôle. Ce film a été écrit pour les copains.

TECHNIQUE – 3/10

Je devrais mettre un peu plus parce que les décors de villes en ruine sont réussis et que l’atmosphère de la guerre est plutôt bien respectée (quoiqu’on l’a déjà vue trente-deux mille fois). Mais tout le film est bercé par une musique dégueulasse, digne de Dora l’Exploratrice, et composée par… Alexandre Desplat (un mythe s’écroule).

BONUS ()

MALUS (-5)

Le personnage de Cate Blanchett : une résistante française (qui passe on ne sait pas comment de vieille pimbêche à grosse salope au milieu du film), qui parle français avec un accent américain et anglais avec un accent allemand. La France n’avait pas assez d’actrices pour tenir le rôle sans doute.

TOTAL : 6/40

Et sinon, pour ceux qui s’intéressent (vraiment) à l’art, je conseille Mes Mots d’Expos, où j’ai écrit une critique de ce flim.

The-Monuments-Men-2

« Heu… George ? »
« Ouais ? »
« Ton costume. »
« Et merde… »

Publicités

Une réflexion sur “Monuments Merde

  1. Pingback: Classement ciné : mars 2014 | El Cojano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s