A la bonne Her

C’est l’histoire d’un mec qui tombe amoureux de son ordinateur. Bref, l’amour 2.0.

REALISATION – 8/10

Un film très beau dans une version futuriste très épurée de Los Angeles. Le film est bien construit et bien rythmé, même si parfois c’est un peu mou.

SCENARIO – 8/10

Tomber amoureux de son tout nouveau système d’exploitation. Cette idée de génie accouche d’un scénario hyper bien foutu. Et d’une histoire d’amour assez classique, si ce n’est bien sûr que le sexe avec son ordi, c’est weird.

her-movie-3

Un élément des années 1970 s’est glissé dans cette image, sauras-tu le retrouver ?
(Non, il ne s’agit pas du papier peint. Ni du micro. Ni de la coiffure d’Amy Adams. Ni de la chemise de Joaquim Pheonix. Ni de sa moustache. Ni de ses lunettes.)

CASTING – 9/10

Si Joaquim Pheonix est très fort, Scarlett Johansson est géniale. Quelle voix ! Je kiffais déjà ses jambes et ses nichons, désormais je voue un culte à ses cordes vocales.

TECHNIQUE – 9/10

Beau, inventif et épuré. Rien à dire. Spike Jonze ne tombe pas dans le piège d’en faire trop sous prétexte que ça se passe dans l’avenir.

BONUS (+2)

Pour cette vision des jeux vidéo du futur.

MALUS (-2)

Pour cette vision des pantalons du futur.

TOTAL : 34/40

her-movie-2Dans cent ans, Casper aura enfin trouvé sa voie dans les jeux vidéo.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “A la bonne Her

  1. Pingback: Classement ciné : mars 2014 | El Cojano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s