Rencontre stambouliote : le Serbe idiot.

Le problème avec les idiots, c’est qu’ils sont, bien souvent, profondément gentils. A Istanbul, j’ai rencontré un idiot profondément gentil. Un Serbe. Un Serbe benêt, souriant et sympathique, que rien ne me permettait de mépriser.

Publicités