Festival du Bout du Monde, jour 2 (1/2)

Chroniques d’un festivalier au Bout du Monde Samedi, partie 1. Réveil matinal. Un à un, des visages endoloris émergent des tentes. Leurs propriétaires s’étirent en appuyant fort sur leurs reins avant de rejoindre ceux qui sont déjà installés sur la paillasse centrale. Publicités

Festival du bout du monde

Festival du Bout du Monde, jour 1.

Chroniques d’un festivalier au Bout du Monde Vendredi. Le bruit vif du gaz qui s’échappe de la canette de bière est un bruit qui donne soif. Tout particulièrement à onze heures du matin, à l’arrière d’une Peugeot 308 lancée à pleines boules direction Crozon et le Festival du Bout du Monde.

La vieille peau qui vendait des serviettes

« Les gants de toilettes sont là, juste devant vous. Ils arrivent tout droit de chez le fabricant. Pas d’intermédiaire, c’est pour ça qu’ils ne sont pas très chers. Des serviettes ? Oui, sur l’étagère, ici. Elles viennent du même fabricant. Touchez un peu voir comme elles sont moelleuses.

Daubezilla

C’est l’histoire d’une baston entre Godzilla, un méchant dinosaure qui vit au fond de l’eau et se nourrit de radioactivité, et deux monstres préhistoriques, qui se nourrissent aussi de radioactivité, qui dégénère et qui détruit des villes et des humains.